Création
1998
Equipe
1

#SportTech

Chemin Fontaine de Fanny, 24300 Nontron

En Bref

CWD développe la selle iJump. Cette première selle connectée et son application sont une aide à l’entraînement pour le cavalier de saut d’obstacle.

Le produit

CWD est un sellier d’équitation haut de gamme, dédié à la performance sportive des cavaliers. Il crée des produits innovants et intelligents, adaptés aux exigences de la compétition.
La selle iJump, première selle connectée, dispose d’un système électronique embarqué qui permet d’évaluer la locomotion du cheval au cours du parcours à l’aide de dix paramètres tels que la qualité du galop ou la symétrie de poussée. Ces indicateurs sont en outre synchronisés à la vidéo de parcours.
Une sangle mesure la fréquence cardiaque du cheval à l’effort. Elle exploite une technologie brevetée de l’entreprise Arioneo. Les électrodes développées permettent de s’affranchir de la barrière des poils et de récupérer un signal cardiaque de qualité. Cette sangle s’interface à la selle iJump et permet d’obtenir simultanément des données de locomotion et physiologiques.

L’entreprise

En 1998, l’entreprise CWD Sellier est créée. En 1999, elle s’installe à Nontron. Les premières selles sont présentées dès les Jeux Olympiques de Sydney l’année suivante.
En 2003, la marque s’implante aux Etats-Unis. Lors du salon du cheval de Paris de 2006, CWD présente au grand public un concept révolutionnaire de selle : la première selle en matériaux composites, la 2G. La sellerie se place en tête du marché au niveau international.
La présence sur le marché américain se matérialise en 2007 avec la création d’une antenne administrative et logistique à Burbank, en Californie. 2011 voit la naissance de CWD Deutschland. Le marché canadien est ouvert en 2015.

En 2017, la première selle connectée iJump est commercialisée et marque une nouvelle avancée.
L’équipe liée au développement des innovations au sein de l’entreprise est composée de 11 personnes aux compétences diverses : biomécaniciens, électronicien, designer, statisticien, mécaniciens, prototypiste ou bien encore chef produit.

Quatre brevets ont été déposés : deux sur les arçons composites 2G et 2Gs, et deux sur la nouvelle selle connectée iJump.

Ils y participent



Propriété de la Région Nouvelle-Aquitaine