#CES 2018 Jour 2 : Les tendances se confirment, la délégation Nouvelle-Aquitaine s’affirme

C’est avec envie et détermination que la délégation a entamé la deuxième journée du CES 2018. Une journée riche en émotions pour les start-up comme pour les organisateurs du salon.

CES si bon – Le JT de la délégation Nouvelle-Aquitaine

Ce deuxième jour du plus grand salon mondial de l’électronique et de l’innovation, tout était affaire de confirmation.

Confirmation des quatre grandes tendances qui étaient pressenties pour cette édition 2018 du CES tout d’abord. Tendances pour lesquelles les start-up de la délégation néo-aquitaine ont clairement leur mot à dire dans ce salon aux allures de bataille mondiale. En effet, à l’exception des transports du futur (voitures électriques et autonomes notamment) et des écrans de télévision 8K, la Nouvelle-Aquitaine coche 2 des 4 cases sur le tableau des incontournables de cette année :

La santé numérique et ses accessoires

Avec 6000 m2 d’espace d’exposition qui lui sont dédiés, la e-santé s’affiche clairement comme une tendance lourde et durable de ce CES. Intérêt du public mais aussi des constructeurs et évidemment de la presse.

Tout sauf un hasard, la délégation de la Nouvelle-Aquitaine compte pas moins de 4 pépites dans ce domaine.

Mirambeau, Synapse, ID Vitae et Nomadeec tirent ainsi clairement leur épingle du jeu avec d’importantes sollicitations et de belle retombées presse, avec notamment un reportage de la BBC et un article sur Cnet.com pour SimForHealth.

L’ascension des assistants personnel

Il suffit de déambuler dans les interminables allées du salon ou même de lever les yeux en direction des écrans géants du « Strip » de Las Vegas Boulevard, la guerre des assistants personnels fait rage. Qu’il s’agisse de Google Home, du Siri d’Apple ou encore d’Alexa d’Amazon, cette édition du CES est bien marqué par l’essor de l’intelligence artificielle et par la tendance du grand public à offrir aux assistants personnels de plus en plus d’espace.

Dans cette guerre acharnée on pourrait croire que tout le CES est envahi par les GAFA. Tout le CES ? Non ! Une start-up d’irréductibles néo-aquitains résiste encore et toujours en proposant une solution hybride unique mêlant intelligence artificielle et service haut de gamme. Loin d’être une conciergerie, Wiidii est un véritable concentré de technologie et de savoir-faire.

Seule ombre au tableau de cette journée riche, une coupure de courant est survenue en fin de matinée alors que le salon battait son plein. Un comble pour un salon dédié aux nouvelles technologies. Le Centre des congrès a même du être évacué… Cela n’a pas empêché nos héros des nouvelles technologies de continuer à travailler. Certains ont continué leurs rendez-vous sur le trottoir ou dans des cafés où d’autres faisait un premier bilan en prenant un soda et quelques nuggets.

Cela permit à tous de voir la lumière du jour et de prendre un grand bol d’air et de soleil venu du désert, la pluie ayant cessé.

L’électricité revenue, la « Team Naqui » repartait de plus belle avec une belle troisième place au concours de speech organisé par Techstar pour Hopen Family et un reportage de la chaine C8 à propos de IJump, la selle connectée de CWD !

To be continued…

 

La délégation tweete – Revivez le J2 du CES2018



Propriété de la Région Nouvelle-Aquitaine